Versuri Misanthrope - La Dernire Pierre

Album: Misanthrope - 1666... Theatre Bizarre



Apeur par l'obscurit,
Mes cheveux longs sur ton corps dnud,
Du bout des doigts, effleure ma phalange o brille notre alliance.
L'ombre du soir, caresse tes seins sur l'obscur mur o ma tte s'ensanglante.

Demain, ni mme ailleurs, nous nous sparerons ce soir.
Hier est le prsent, jamais la mort nous encourage !

Aujourd'hui, aussi bien, ici je te quitte
Embrasse tendrement la tte de mes fils

Par milliers, dans les jardins de ma tendre enfance, les fleurs se fanent !
Romance d'un soir, engrenage du temps, me suis-je merveill en vain ?

Le jour je mens, oui j'ai le pouvoir et l'argent; ta prsence me dvisage.
Moi le cerf bramant la mort.
Vie humaine, si inutile, remonte l'horloge du temps.
Tu m'as cru ardent seigneur, pourtant ne sommes-nous pas que poussire et nant ?
Au nant, je rponds prsent...
Oh nant, je t'attends...

Demain, ni mme ailleurs, nous nous sparerons ce soir.
Hier est mon prsent, jamais la mort nous encourage !

Par milliers, dans la fort de mon hideuse souffrance, les feuilles se meurent !
Romance d'un soir ou engrenage du temps, me suis-je rveill temps ?

Le miroir s'est teint, vacille ardente braise,
enlace une dernire fois mon corps, Belle...
Ta beaut est mon unique puissance.
Larme tendre, ne garde en toi que la beaut d'une ame.

Apeur par l'obscurit,
Mes cheveux longs sur ton corps dnud,
Du bout des doigts, effleure ma phalange o brille notre alliance.
L'ombre du soir, caresse tes seins sur l'obscur mur o ma tte s'ensanglante.

Je m'carte aux assauts d'allgresse et lve
le parcours de ma rclusion, exil au sommet escarp des monts.
Mon coeur s'claircit enfin: alors Dieu je m'en remets fidlement.
Oh toi le Divin
Aeternitas

Un jour j'ai rv de vivre...



Lyrics
Aboneaza-te la newsletter
Join the ranks ! LIKE us on Facebook