Versuri ORAKLE - Abyssale

Album: ORAKLE - Uni Aux Cimes



"O moi, porte-parole de la souffrance
De la vie et du cercle (Nietzsche - APZ)
J'aspire l'homme de la prochaine aube

Que dans les virages de l'aigle
Face aux boucles de ma sagesse
S'enlacent le cercle et mon sort
Pour que brille l'anneau sigilaire
Anne de l'ternit...

Car je danse sur cet unique prsent
L o convergent les grandes phases du temps
Que ce qui se fixe ne soit pas ce "toujours"
Qui dans ce qui vient rclame le retour...

Sans cesse, sans cesse le "passer"
Fuit ce que ma volont nie
Dtresse, dtresse, la puissance
Dprcie ce que la terre a bati

Oh convalescence ternelle
Plnitude inpuisable de la vie
Ce vers quoi se tourne ma nostalgie...

Car c'est aux cycles que je dois ma lueur
D'un "passer" qui demeure et jamais ne se meurt
Et n'aie crainte, mon prcieux ami nous y retrouverons
Apaiss par sa venue, l'identique nous reviendrons

"O moi, porte-parole de la souffrance
De la vie et du cercle
Je t'appelle ma pense la plus abyssale"
paroles ajoutes par Nattskog - Modifier ces paroles


Lyrics
Aboneaza-te la newsletter
Join the ranks ! LIKE us on Facebook