Versuri ORAKLE - Le Distant

Album: ORAKLE - Uni Aux Cimes



A moi le silence aux mille yeux
Au nom d'un solipsisme de surface
Lorsque l'homme voile ce qui se passe
Je m'carte et n'en vois que mieux
Un vide apparent s'ouvre enfin, sans rticence
Au torrent o s'abreuvent mes absences
Une ombre lointaine, ma discordance
Dissimulant ma libre errance...

A moi la distance hurlante, la profusion
Loin des multitudes appauvries
Une perptuelle rsurrection

L o je n'ai plus craindre mes nauses
Je me dverse et rend en toute tranquilit
Sans dsabuser mon autre, non-clabouss
Je souffre mais m'allge de ce qu'il n'y a plus juger

Je dclare ma profonde altrit
A l'ombre souriante des sanctuaires du soir
Je dcouvre le sens touff par d'autres voix
Mais qu'enfin je peux entrevoir...

Et honte ceux qui calomnient la vie
Vous qui si souvent glorifiez l'ennui
Que l'indpendance, solution d'une utile slection
Vous puise sous le poids nocif de votre adoration

N'y a-t-il point d'oues pour ce vacarme qui isole?
Le narcotique devient la vie, oublie toute compagnie
Et halte! halte! Halte toutes nos phobies
L'habit du silence luit pour les sens qui dsolent


Lyrics
Aboneaza-te la newsletter
Join the ranks ! LIKE us on Facebook